8 août 2022
oiseau-a-la-maison

Oiseaux à la maison : quels dégâts possibles ?

Il n’est pas rare de trouver un ou deux oiseaux à la maison. Bien que cela puisse être considéré comme un désagrément plutôt qu’un problème grave, les oiseaux qui s’infiltrent à l’intérieur de votre domicile peuvent endommager certains équipements et meubles de votre maison, tels que les rideaux et les câbles électriques. En plus de causer des dommages structurels à votre propriété, certaines espèces d’oiseaux comme les pigeons sont également porteurs de parasites et d’acariens qui peuvent présenter des risques pour votre santé et celle des membres de votre famille. En savoir plus sur l’infestation des oiseaux d’intérieur : Que puis-je faire contre les oiseaux à la maison ? Prévention, sauvetage et nettoyage, on vous explique.

Que se passe-t-il lorsque des oiseaux sont piégés à l’intérieur de la maison ?

Les oiseaux qui s’introduisent accidentellement dans votre maison peuvent se retrouver coincés dans des pièces sans issue évidente. Ils volent souvent contre les fenêtres de l’autre les miroirs, les portes fermées et parfois même les murs. Ces collisions peuvent laisser des dommages durables aux yeux de l’oiseau (la cornée en particulier). Sachant que les oiseaux sont susceptibles d’entrer fréquemment en collision avec ces obstacles, certaines espèces ont développé des adaptations visuelles spécialisées afin de se protéger des blessures lors des collisions. Pour cette raison, les problèmes ophtalmologiques graves sont rares chez les oiseaux sauvages qui se sont retrouvés enfermés à l’intérieur.

Examiner vos oiseaux à l’intérieur de votre maison

Après avoir trouvé un oiseau dans votre maison, il est important d’examiner son état physique. L’oiseau présente-t-il des malformations ? A-t-il des os cassés ou des coupures profondes ? Si c’est le cas, vous devez essayer d’attraper l’oiseau sans trop le manipuler, car cela peut entraîner une infection. Une fois que vous avez attrapé l’oiseau sans cruauté, mettez-le dans une boîte et emmenez-le chez le vétérinaire le plus proche ou dans un centre de réhabilitation de la faune sauvage (s’il s’agit d’une espèce protégée).

Nettoyage après une infestation d’oiseaux à la maison

Si vous attrapez le ou les oiseaux qui sont à l’intérieur, vous devez nettoyer le désordre laissé derrière vous. Cela permettra d’éliminer les parasites ou les acariens qui peuvent vivre dans votre tapis ou vos meubles. Il est important de porter des gants de protection lorsque vous retirez ces oiseaux et leurs excréments, car certains sont porteurs de toxoplasmose (une zoonose). Attention aussi à ce que les excréments ne bouchent pas le réservoir d’eau ou de nourriture. Sinon, un débouchage est nécessaire.

La perte de plumes autour de l’évent (la zone située sous la queue de l’oiseau), la présence de sang sur les plumes ou l’incapacité de l’oiseau à voler normalement sont autant de signes de problèmes nécessitant l’intervention d’un vétérinaire. Ne donnez jamais de nourriture ou d’eau à un oiseau sauvage blessé, sans avoir vérifié son régime au préalable, et son état de santé. Par exemple, un martinet ne mange que de la viande, alors qu’une tourterelle ne mange que des graines.

Florianne

Journaliste animalière, je suis fondatrice et collaboratrice principale du site les-nichoirs.fr

Voir tous les articles de Florianne →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.