Comparateur Assurance Animaux Domestiques – Avis et Comparatif

4 avril 2020 Non Par

Restrictions d’âge. Avant toute chose, vérifiez les restrictions du régime pour savoir si votre animal peut bénéficier de la couverture. Chaque régime prévoit un secteur minimum ; la plupart commencent à 8 semaines, mais certains commencent à 6 ou 7 semaines. Surtout, contrôlez les restrictions d’âge supérieures, surtout si vous avez un animal domestique âgé. Certains programmes alimentaires n’ont pas de limite d’âge, si et seulement si vous inscriviez votre animal avant un certain secteur ( de 9 à 14 ans ) et ne réduiront jamais la couverture de votre animal dans ce cas. Vous verrez aussi que si votre animal déborde ces âges, c’est possible qu’il ne bénéficie que d’une couverture accident de base, et non d’une couverture maladie. n’oubliez pas non plus que les limites d’âge de l’assurance pour les chiens peuvent être différentes de celles de l’assurance pour les chats, Comparateur Assurance Animaux Domestiques.

Comparateur Assurance Animaux Domestiques : ce qu’il faut savoir

Exclusion des races. Les assurances pour animaux n’excluent pas forcément certaines races, mais elles limitent dans certains cas la couverture en fonction de conditions propres à la espèce. La dysplasie de la hanche et la chirurgie du LCA sont deux des restrictions les plus courantes de l’assurance médicale pour chiots. Toutes les compagnies, sauf quelques unes, exigent des périodes à attendre pour ces prédispositions, et certains plans minceur ne couvriront pas votre animal après un certain âge. D’autres les proposent comme couverture facultative., Comparateur Assurance Animaux Domestiques

Comparateur Assurance Animaux Domestiques : comparatif et avis

Primes mensuelles. La décision concernant le montant de la couverture dont vous bénéficiez le plus souvent dépend de ce que vous pouvez vous permettre. en gros, il s’agit de mesurer le montant de l’assurance pour animaux de compagnie que vous pouvez avoir pour le montant d’argent que vous pouvez épargner tous les mois. nn ‘ en premier lieu, tenez compte de vos ressources financières ‘, montre un professionnel. ‘ Combien seriez-vous en mesure de dépenser en cas en urgence vétérinaire ou de maladie grave afin de proteger la vie de votre proche à fourrure ? Cela pourra vous aider à déterminer le degré de couverture, la franchise et les possibilités de coassurance de la gendarmerie qu’il vous faut. de même, quel est le montant mensuel de votre budget pour les primes des animaux de compagnie, Comparateur Assurance Animaux Domestiques.